Google, les meilleurs outils du spam de commentaire

spamco-commentaire

On l’appelle spamco. C’est le spam de commentaires, les administrateurs de blog le craignent tous, non pas qu’il soit porteur de virus informatique, mais parce qu’il leur fait perdre un temps fou en modération.

Or, le plus gros problème du spam de commentaires n’est en fait pas que celui-ci soit généré en masse par des robots. Il en existe certes maintenant de très perfectionnés, comme xRumer, mais leurs limites sont atteintes en de nombreux domaines et leur efficacité tient largement aux compétences de la personne humaine qui configure les tâches automatiques à effectuer. D’autre part, il existe d’excellents outils permettant de stopper le spam de commentaires, le fameux spamco, de façon tout aussi automatique ! Zéro partout, la balle au centre… Non, car le plus gros problème du spamco, le vrai point noir, c’est que le meilleur outil pour spammer en commentaire n’est autre que le moteur de recherches le plus puissant au monde et celui qui ne cesse de faire la morale aux blogueurs. Ce n’est autre que Google !

Google, le site qui passe le barrage anti-spam !

Le premier ou deuxième critère entrant en ligne de compte au contrôle de tous les filtres anti-spam, c’est l’adresse électronique qu’on laisse dans un champ approprié du formulaire pour commenter. Un robot ne peut en fait pas se tromper, c’est toujours le deuxième champ et c’est un champ texte. Le problème que peut en revanche rencontrer le spammeur, c’est que son adresse de courrier électronique ait déjà été repérée, puis classée dans une des bibliothèques de pourriels comme SpamHaus, qui place les IP de tous les emails qui ont été considérés comme douteux selon une procédure qui demeure assez obscure et quelquefois controversée dans la mesure où elle ne respecte pas les règles en matière de confidentialité en vigueur dans de nombreux pays occidentaux. S’il est un domaine qui passe sans encombre dans les adresses email, c’est justement gmail point com. Ça passe un peu partout, et pratiquement toujours la modération humaine.

Google Url Shortener, votre page profonde en lien :

Le deuxième outil que Google met à la disposition des spammeurs est son raccourcisseur d’URL qui passe à merveille le filtre de l’anti-spam le plus couramment utilisé sur les blogs WordPress, j’ai nommé : Askimet. On se demande si cette confiance en Google n’est pas usurpée, et quelle est bien la raison de cette discrimination. Pourquoi Tartempion n’aurait-il pas, lui, le droit de passer les pages profondes de son blog en lien dans la zone des commentaires sur d’autres blogs ? Mais Google, oui. Que doit-on déduire de ce favoritisme forcené ? Que tout ce qui vient de Google est bon, est le symbole d’une confiance aveugle et absolue. Le géant de Mountain View aura finalement marqué bien des esprits avec son slogan : Don’t be evil ! Au point même d’en laisser baba la majeure partie des acteurs du Web du développeur PHP à l’administrateur de sites Internet. Je ne suis cependant pas en mesure d’affirmer que le raccourcisseur d’URL de Google passera tous les barrages, mais je ne l’ai jamais vu être refoulé et sur quel que site que ce soit pendant mes tests.

Les cibles ? Sur le moteur de recherches de Google :

L’outil le plus efficace qu’offre Google aux spammeurs de commentaires n’est pas le moindre, puisqu’il s’agit de son propre moteur de recherches. L’objectif du spam de commentaire est de générer le plus de liens, le plus rapidement et le plus facilement possible. Pour positionner un site sur des mots-clés bien précis, il est souvent recommandé de passer une journée, à commenter les blogs de la concurrence, au moins une fois par semaine. Il n’y a pas de meilleure façon de trouver les cibles à traiter, que d’observer leur classement dans les pages de résultats d’une recherche sur le mot-clé sur lequel on souhaite positionner son site… D’autant plus lorsqu’on veut le faire grimper chez Google. Des logiciels existent aussi pour trouver les autres sites positionnés sur les mêmes mots-clés, et tous se fondent sur les pages de résultats de recherches (SERP — Search Engine Results Pages).

Comme pour nombre de choses dans ce bas monde, le mieux est l’ennemi du bien. Chaque création porte en elle les germes de sa destruction, ce qui n’échappe évidemment pas à celle du meilleur des moteurs de recherches aujourd’hui. Ce présent article, même s’il peut donner aux spammeurs les ressources qui leur manquent parfois, mais guère, aura surtout l’ambition d’offrir aux autres, qui les subissent, des moyens supplémentaires afin de séparer le bon grain de l’ivraie. Si vous qui lisez ce billet, avez également connaissance d’autres utilisations malveillantes qu’on peut faire de Google je vous engage les partager (mais sans spammer), dans les commentaires situés juste en dessous de ce texte. À vous !

2 commentaires sur : Google, les meilleurs outils du spam de commentaire


  1. Bruno dit :

    Bonjour Philippe,

    Il est vrai que tous ces outils facilitent le spam et que de nombreux internautes/webmasters s’en servent régulièrement sans même penser aux conséquences qu’ils engendrent!
    Heureusement que je sais très bien me passer de la plupart d’entre eux!

    Amicalement,

    Bruno

  2. Agence web dit :

    Le référencement est devenue compliqué, tout ce qu’on adopte comme technique semble pénalisante…Donc ce qui est sûr c’est de varier les stratégies pour que ça reste naturel. En ce qui concerne des commentaires dans des blogs etc, tout à fait d’accord avec vous pour la publication minimum (une fois par semaine). En passant, merci d’avoir partagé ce billet, ça aide à éclaircir et à comprendre ce que c’est les outils Spamco.